La sélection Coups de coeur des libraires de la maison d’édition Livre de Poche de l’ÉTÉ 2019 lire des extraits! Idéal pour apprendre le français avec cours-de-français-en-ligne!

Vous allez retrouver les coups de coeur des libraires de la maison d’édition Le Livre de Poche pour l’ÉTÉ 2019!

Idéal pour apprendre le français avec cours-de-français-en-ligne!

1(1).jpg

Venise n’est pas en Italie

Ivan Calberac

1.jpeg

Émile a quinze ans. Il vit à Montargis, entre un père doux-dingue et une mère qui lui teint les cheveux en blond depuis toujours, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça. Quand la fille qui lui plaît plus que tout l’invite à Venise pour les vacances, il est fou de joie. Seul problème, ses parents décident de l’accompagner… C’est l’histoire d’un adolescent né dans une famille inclassable, l’histoire d’un premier amour, miraculeux et fragile, d’un voyage initiatique et rocambolesque où la vie prend souvent au dépourvu, mais où Venise, elle, sera au rendez-vous.
Un road-book dans l’esprit de Little Miss Sunshine et dans la lignée de La Vie devant soi, où l’humour se mêle à l’émotion.

LIRE UN EXTRAIT

 

Le Début des haricots

Fanny Gayral
2

Entre son métier de médecin urgentiste, ses histoires d’amour qui tombent à l’eau et son père qui la terrorise, Anna n’a plus le temps de penser à elle. Alors quand, par hasard, elle tombe sur ce panneau : Stage de psychothérapie intégrative. Thème de la semaine : Courageux, l’être, le devenir ?, elle se dit qu’il n’est peut-être pas trop tard pour reprendre sa vie en main. Mieux vaut sombrer dans l’ésotérisme que dans la dépression !
Et si, pour vous aussi, ce genre de thérapie c’était… le début des haricots ?

Plus efficace qu’un psy, moins cher qu’une cure de détox, un premier roman salutaire de Fanny Gayral, jeune médecin qui s’amuse de nos névroses… pour voir les choses du bon côté !

LIRE UN EXTRAIT

 

De battre la chamade

Sophie Tal Men
3.jpeg
En commençant son internat de médecine à Quimper, Marie-Lou est très vite happée par le tumulte de l’hôpital. Un concentré d’humanité où les rencontres, les émotions, les disparitions aussi, font grandir, mûrir. Plus qu’un apprentissage, c’est une prise de conscience, sur soi et sur le monde. C’est là que bat le cœur de la vie.
Côté sentimental, les choses ne sont pas moins compliquées… Comment retenir l’instable et insaisissable Matthieu, parti à l’autre bout du monde pour retrouver son père disparu ?
On retrouve l’énergie et la fraîcheur des Yeux couleur de pluie et d’Entre mes doigts coule le sable dans ce roman à deux voix, partagé entre la découverte de l’hôpital et l’histoire d’amour mouvementée de Marie-Lou et de Matthieu. Un chassé-croisé amoureux sans répit, un portrait sans fard du monde hospitalier, des histoires d’amitié, beaucoup de résilience… et une vraie surprise.

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Virginie Grimaldi
4.jpeg
Anna, trente-sept ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À dix-sept ans, Chloé a renoncé à ses rêves pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Lily, du haut de ses douze ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

La Mélancolie du kangourou

Laure Manel
5.jpeg
« La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée. » (Paul Éluard)La naissance de Lou aurait pu être pour Antoine le plus beau moment de son existence. Mais la mort de Raphaëlle, son épouse qu’il aimait au-delà de tout, l’a brisé, et il a du mal à créer un lien avec son bébé. Jusqu’à ce qu’il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l’irrépressible joie de vivre, pour s’occuper du nourrisson. Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

Après le succès de La Delicatesse du homard, Laure Manel nous offre, sous une plume tout en finesse et pleine de sensibilité, un roman poignant et lumineux.

La Sonate oubliée

Christiana Moreau
6.jpeg
À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et… une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à des âmes dévouées.
Ce vibrant premier roman nous fait voyager à travers la Sérénissime et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, mais enfermées pour toujours dans l’anonymat.

Changer l’eau des fleurs

Valérie Perrin
7.jpeg
Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ?
Après le succès des Oubliés du dimanche, un nouvel hymne au merveilleux des choses simples.

Sous le ciel qui brûle

Nguyen Hoai Huong
8.jpeg
Oise, 1975. Tuân, la quarantaine, se souvient de son enfance indochinoise. Orphelin dès son jeune âge, élevé par son grand-père, il fut, à la mort de celui-ci, recueilli par sa tante. Mais son oncle obligea sa femme et ses enfants à le suivre pour rejoindre l’armée populaire. Tuân fut alors séparé de sa cousine, dont il était très proche.
Si malgré toutes ces pertes Tuân est resté debout, c’est grâce à son amour immodéré du français, appris à l’école. Cette préférence pour la langue des colonisateurs fit de lui un « traître » aux yeux de certains, mais elle infléchit également son destin : la poésie de Gérard de Nerval, entre autres, sera son refuge au cœur des atrocités vécues dans un Vietnam exsangue, déchiré par la guerre et la partition, et lorsqu’il décidera de s’exiler, il choisira la France.

Chappy

Patricia Grace

Jean Anderson (Traducteur)

Marie-Laure Vuaille-Barcan (Traductrice)

9.jpeg

Daniel, un jeune homme qui a grandi en Europe mais se sent sans attache, part à la recherche de ses origines à l’autre bout du monde, dans un village de Nouvelle-Zélande. Là-bas, il enregistre par bribes toute une histoire familiale, des années 1920 à aujourd’hui, et découvre ses liens avec des ancêtres non seulement néo-zélandais, mais aussi hawaïens et japonais. Les affres de la guerre dans le Pacifique et le déracinement des peuples autochtones forcés de quitter leurs terres ont marqué des générations à jamais. Assemblant les morceaux du puzzle, Daniel découvrira aussi l’incroyable histoire d’amour d’Oriwia et Chappy, ses grands-parents.

Une fresque d’une grande humanité, à travers laquelle Patricia Grace nous parle du racisme, des conflits culturels, et du désir fondamental et universel d’exister.

LIRE UN EXTRAIT

 

Un mariage anglais

Claire Fuller

Mathilde Bach (Traductrice)

10.jpeg

Roman épistolaire construit à rebours, ce récit relate le mariage d’Ingrid et de Gil Coleman, son professeur de littérature, de vingt ans son aîné. Quinze ans plus tard, Ingrid, lassée des absences répétées de son mari, disparaît, laissant une série de lettres dans lesquelles elle revient sur l’histoire de son mariage.

LIRE UN EXTRAIT

 

Obasan

Joy Kogawa

Dorothy Howard (Traductrice)

11.jpeg

Naomi Nakane est une institutrice qui, enfant, a vu sa famille contrainte de s’exiler dans une ville fantôme de l’intérieur de la Colombie-Britannique. À la fin de la guerre, la famille brisée est à nouveau déplacée, dans le sud de l’Alberta. Face à ces injustices, certains des siens militent en faveur des droits de la personne et s’efforcent d’obtenir réparation, tandis qu’une tante âgée, Obasan, vit sa peine dans le silence et la résignation. À la mort de son oncle, désireuse d’oublier le passé pour se tourner vers l’avenir, Naomi revit son histoire mouvementée et finit par remettre en question le stoïcisme d’Obasan.
Ce récit bouleversant rompt le silence autour d’un événement peu connu de l’histoire canadienne. Avec ses parents, Joy Kogawa fait partie des milliers de Canadiens d’origine japonaise qui, pendant la Seconde Guerre m ondiale, ont été déplacés de la côte et internés dans des camps.

LIRE UN EXTRAIT

Au café existentialiste

Sarah Bakewell

Pierre-Emmanuel Dauzat (Traducteur)

Aude de Saint-Loup (Traductrice)

12.jpeg

Paris, 1932. Trois amis se réunissent dans un célèbre café de Montparnasse. Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir écoutent Raymond Aron, de retour de Berlin, parler d’une forme de pensée radicalement neuve qu’il a découverte : la phénoménologie. « Si tu es un phénoménologue, lance-t-il à Sartre, tu peux parler de ce cocktail et c’est de la philosophie ! » Intrigué et inspiré, Sartre élabore une théorie fondée sur l’existence vécue, dont le quartier de Saint-Germain-des-Prés va devenir l’emblème. L’existentialisme va faire vibrer Paris et se diffuser dans le monde entier, de l’après-guerre aux mouvements étudiants de 1968.

Avec l’érudition et l’humour qui ont fait l’immense succès de Comment vivre ?, Sarah Bakewell fait revivre un courant fondateur de l’histoire de la pensée du XXe siècle et nous plonge dans l’atmosphère effervescente du Paris existentialiste.

LIRE UN EXTRAIT

 

Pour que je sois la dernière

Nadia Murad

Odile Demange (Traducteur)

13.jpeg

La vie de Nadia Murad a basculé le 15 octobre 2014, lorsque les djihadistes de Daech sont entrés dans le village de Kocho, en Irak. Ce jour-là, après avoir rassemblé tous les habitants de cette communauté yézidie dans l’école, les terroristes les ont méthodiquement tués ou kidnappés. Les hommes qui refusaient de se convertir à l’islam devaient rejoindre dans les fosses les femmes jugées trop vieilles pour servir. Et parmi elles, la mère de Nadia Murad.
La jeune Yézidie est emmenée à Mossoul avec des milliers d’autres filles pour y être vendue. Servante, esclave sexuelle, elle devient la prisonnière de combattants de l’État islamique, jusqu’à sa fuite miraculeuse, grâce à l’aide d’une famille irakienne sunnite.

Nadia Murad vit aujourd’hui en Allemagne. Meurtrie par la disparition de tant des siens et par ce qu’elle a subi, elle ne souhaite qu’une chose : être la dernière à avoir à raconter une telle histoire.

LIRE UN EXTRAIT

 

No plastique !

Collectif

Paul Benita (Traducteur)

14.jpeg

Emballages, pailles, fibres… Visible ou invisible, transformé ou non, le plastique est partout. S’il est recyclable, les usines de retraitement ne peuvent faire face aux quantités que nous consommons chaque année. De nombreux déchets sont ainsi rejetés dans la nature et nuisent à l’environnement et à notre santé. Il est donc urgent de réduire notre consommation de plastique.
En 101 chapitres courts, ce livre propose des alternatives simples, applicables au quotidien : lingettes démaquillantes lavables, produits d’entretien à fabriquer soi-même, bouteilles en verre, achat de produits en vrac plutôt que sous emballage…

Que ce soit dans vos habitudes alimentaires, chez vous ou dans votre mode de vie en général, le no plastique est à la portée de tous !

LIRE UN EXTRAIT

Le Cas Fitzgerald

John Grisham

Dominique Defert (Adaptateur)

15.jpeg

Bruce Cable possède une librairie réputée à Santa Rosa sur l’île de Camino, en Floride. Bien que son affaire soit prospère, l’argent provient surtout du commerce de livres anciens et d’éditions originales. Peu de gens, toutefois, savent que Cable a parfois recours au marché parallèle dans sa quête d’ouvrages précieux. Lorsque des manuscrits de Francis Scott Fitzgerald sont dérobés à la bibliothèque de l’université de Princeton, Cable est rapidement suspecté par les enquêteurs. Mercer Mann, jeune romancière en panne d’inspiration, est contactée pour infiltrer le cercle d’amis du libraire. Sa mission : se rapprocher de l’homme et découvrir ses secrets. Mais Mercer va trop en apprendre, et les ennuis vont commencer.

LIRE UN EXTRAIT

 

Le Brasier

Vincent Hauuy
16.jpeg

Quand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profileur refuse de croire à sa mort. Persuadé que la jeune journaliste est en danger, mais toujours vivante, il accepte la mission et entraîne Clémence Leduc, sa troublante partenaire, pour mener l’enquête. Mais tous deux vont très vite se rendre compte que cette affaire est plus vaste qu’il n’y paraît et pourrait être liée à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappent l’ensemble du territoire américain.
Hanté par les visions d’un petit garçon sans visage et d’un brasier d’où s’échappent des cris d’effroi, Noah va se retrouver au cœur d’une investigation qui le mènera aux portes de la folie.

Après Le Tricycle rouge, l’enquêteur Noah Wallace et sa coéquipière Clémence Leduc sont de retour dans un thriller brûlant.

LIRE UN EXTRAIT

L’Assassin du train

Jessica Fellowes

Valérie Rosier (Traducteur)

17.jpeg

Les sœurs Mitford enquêtent

1919. Nancy Mitford, l’aînée de la famille, est une jeune femme pétillante et romanesque à l’aube de ses dix-huit ans. Louisa Cannon, sa domestique et confidente, est arrivée sous peu au service de la famille Mitford. Mais tout bascule le jour où elles se retrouvent embarquées dans une sombre affaire : le meurtre de l’infirmière Florence Nightingale Shore à bord de l’express de 15 h 20.

S’inspirant d’un fait réel – une affaire encore non élucidée à ce jour –, ce roman captivant nous emmène dans l’Angleterre de l’entre-deux-guerres, des milieux défavorisés aux fastes de la High Society, à travers les aventures de Nancy et Louisa, toutes deux devenues complices et bien décidées à trouver l’assassin du train.

LIRE UN EXTRAIT

Le Triomphe des ténèbres (La Saga soleil noir, Tome 1)

Eric Giacometti
Jacques Ravenne
18.jpeg

La Saga  du Soleil noir

1938. Dans une Europe au bord de l’abîme, une organisation nazie, l’Ahnenerbe, pille des lieux sacrés à travers le monde. Elle cherche des trésors aux pouvoirs obscurs destinés à établir le règne millénaire du Troisième Reich. Son maître, Himmler, envoie des SS fouiller un sanctuaire tibétain dans une vallée oubliée de l’Himalaya. Il se rend lui-même en Espagne, dans un monastère, pour trouver un tableau énigmatique. De quelle puissance ancienne les nazis croient-ils détenir la clé ? À Londres, Churchill découvre que la guerre contre l’Allemagne sera aussi celle, spirituelle, de la lumière contre les ténèbres.

Tristan, le trafiquant d’art au passé trouble ; Erika, une archéologue allemande ; Laure, l’héritière des Cathares… : dans le premier tome de cette saga, l’histoire occulte fait se rencontrer des personnages aux destins d’exception avec les acteurs majeurs de la Seconde Guerre mondiale.

LIRE UN EXTRAIT

L’Heure des fous

Nicolas Lebel
19.jpeg
Paris. Un sans-abri est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe, le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard.
Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique une fois le cadavre identifié. L’affaire entraîne le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle cour des miracles au cœur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale. Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous.

Retour sur l’île

Viveca Sten

Rémi Cassaigne (Traducteur)

20.jpeg

‘est l’hiver sur l’île de Sandhamn. La tempête de neige qui fait rage contraint les habitants à rester chez eux. Un matin, on découvre le cadavre d’une femme sur la plage : la célèbre correspondante de guerre Jeanette Thiels était connue pour son franc-parler avec certaines personnalités influentes, issues notamment du parti xénophobe Suède Nouvelle. Crime politique ou vengeance personnelle masquée ? L’inspecteur Thomas Andreasson n’a pas le temps de répondre qu’un nouveau meurtre a lieu.
On retrouve l’atmosphère singulière des suspenses de Viveca Sten dans cette nouvelle enquête de l’inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la série télévisée Meurtres à Sandhamn, diffusée sur Arte.

Traduit du suédois par Rémi Cassaigne.

LIRE UN EXTRAIT

Géopolitique du moustique

Erik Orsenna
Isabelle de Saint-Aubin
21.jpeg

Les moustiques viennent de la nuit des temps (250 millions d’années), mais ils ne s’attardent pas (durée de vie moyenne : 30 jours). Nombreux (3 564 espèces), installés sur les cinq continents (Groenland inclus), ils tuent volontiers (750 000 morts chaque année).
Quand ils nous vrombissent à l’oreille, ils ne se contentent pas de pourrir nos nuits, c’est une histoire qu’ils nous racontent : leur point de vue sur la mondialisation. Une histoire planétaire de frontières abolies, de mutations permanentes, de luttes pour survivre. L’histoire, surtout, d’un couple à trois : le moustique, le parasite et sa proie.
Pour tenter de nous en débarrasser, allons-nous utiliser les pouvoirs vertigineux que nous offrent les manipulations génétiques ? Avec quels risques ? Deviendrons-nous des apprentis sorciers ?
Après le coton, l’eau et le papier, je vous emmène faire un nouveau voyage pour tenter de mieux comprendre notre Terre : Guyane, Cambodge, Pékin, Sénégal, Brésil, sans oublier la mythique forêt Zika (Ouganda)… Je vous promets des fièvres !

E.O.

LIRE UN EXTRAIT

De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles

Jean-Michel Guenassia
22.jpeg

« Moi, je me plais dissimulé dans le clair-obscur. Je refuse de choisir mon camp, je préfère les dangers de la frontière. Si un soir vous me croisez dans le métro ou dans un bar, vous allez obligatoirement me dévisager, avec embarras, et LA question viendra vous tarauder : est-ce un homme ou une femme ? Et vous ne pourrez pas y répondre. »

C’est l’histoire improbable d’une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de fille, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n’a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route d’un célèbre androgyne : David Bowie.

Fantaisiste et généreux, De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles nous détourne avec grâce des chemins tout tracés pour nous faire goûter aux charmes de l’incertitude.

LIRE UN EXTRAIT

La Ballade de Cass Wheeler

Laura BARNETT
23.jpeg

Cass Wheeler, chanteuse et auteur-compositeur, a connu un immense succès au début des années 1970 grâce à ses ballades à la guitare, avant de disparaître mystérieusement de la scène artistique. Des années plus tard, Cass décide de retourner dans le studio de musique accolé à sa maison. En une journée, à la fois terriblement ordinaire et complètement extraordinaire, elle va choisir seize chansons parmi les centaines écrites au cours de sa carrière, et créer un album de ses plus beaux titres. Chacune des mélodies est liée à une époque, et va plonger Cass dans ses souvenirs, l’amenant à retracer, au fil des décennies, les joies et les épreuves qui ont jalonné son existence.

Peu à peu se dessine le portrait bouleversant d’une femme libre, tout à la fois fille, mère, amante et artiste.

LIRE UN EXTRAIT

Vagabond

Franck Bouysse
24.jpeg
L’homme est traqué.
L’homme joue du blues chaque soir dans un obscur bar de la rue des Martyrs.
Lorsqu’il dérive vers son hôtel, au milieu de la nuit, il lui arrive de dialoguer avec des clochards et autres esprits égarés.
Il lui arrive de s’effondrer sur les pavés des ruelles antiques et de s’endormir, ivre ou épuisé. Il lui arrive aussi de ne jouer sur scène que pour une femme qu’il semble être le seul à voir.
Mais l’homme est traqué.
Pas par un tueur. Ni par un flic.
Quelque chose comme des ombres.

La Terre des morts

Jean-Christophe Grangé
25.jpeg
Quand le commandant Corso est chargé d’enquêter sur une série de meurtres de strip-teaseuses, il pense avoir affaire à une traque criminelle classique.
Il a tort : c’est d’un duel qu’il s’agit. Un combat à mort avec son principal suspect, Philippe Sobieski, peintre, débauché, assassin.
Mais ce duel est bien plus encore : une plongée dans les méandres du porno, du bondage et de la perversité sous toutes ses formes. Un vertige noir dans lequel Corso se perdra lui-même, apprenant à ses dépens qu’un assassin peut en cacher un autre, et que la réalité d’un flic peut totalement basculer, surtout quand il s’agit de la jouissance par le Mal.

Le Président a disparu

Bill Clinton
James Patterson

Dominique Defert (Adaptateur)

Carole Delporte (Traducteur)

26.jpeg

« Le 1er mai dernier, un groupe de séparatistes pro-Ukrainien et anti-Russe a pris d’assaut une ferme en Algérie où il pensait trouver Suliman Cindoruk, dans l’intention de le tuer… Ils ont pourtant été stoppés, monsieur le Président. Par un commando des Forces spéciales et de la CIA. Et Cindoruk en a profité pour s’échapper.
Pourquoi le président des États-Unis ordonnerait-il à des soldats américains de sauver la vie d’un terroriste ? »
Il y a des secrets que seul un président peut connaître, il y a des décisions que seul un président peut prendre, et parfois il doit envisager l’impensable… Dans ce récit écrit à quatre mains, l’écrivain et l’ancien président nous entraînent pour 72 heures d’une course folle où se mêlent secrets d’État, procédure d’impeachment, complots, traîtres, et une attaque terroriste sans précédent qui pourrait bien plonger l’Amérique tout entière dans l’« âge des ténèbres ».

LIRE UN EXTRAIT